20050627155123

L'Eglise a fait quelques tentatives de réforme, comme la Réforme grégorienne, mais elles sont restées sans effet durable. Même si, dans l'ensemble, le clergé est pauvre, on constate dans les couvents et les évêchés un attrait pour les richesses matérielles. D'autant que Rome a besoin d'argent pour ses luttes contre l'Empire et pour les Croisades. " En matière de moralité, cupidité, concubinage, dissolution des mœurs sont fréquents. Les influences s'achètent, les nominations, les élections se vendent. Même vers le haut de l'échelle cléricale, les exemples ne manquent pas de la vénalité des prêtres, de leur attrait pour les biens de ce monde et pour les femmes des autres " (Bernard Félix). Par ailleurs, s'il y a des prêtres instruits et même savants, beaucoup sont ignorants, incapables de comprendre et commenter les textes de la Bible. Enfin, la hiérarchie ne suffit pas à maintenir l'ordre. Tensions et conflits existent entre le clergé séculier et le clergé régulier, comme entre les différents ordres monastiques.


Echangeons !

?Questions?       !Découvertes!       ...Hésitations... Participez aux forums de discussion sur les différentes formations
Carte des groupes Trouvez un groupe près de chez vous
Livre d'or Partagez vos impressions sur le livre d'or Théovie
Soutenir Théovie