La loi du talion, une bonne nouvelle ?

Exode 21,23-25
Tu paieras vie pour vie, œil pour œil dent pour dent, main pour main, pied pour pied, brûlure pour brûlure, blessure pour blessure, meurtrissure pour meurtrissure.

Lévitique 24,19-20
Si quelqu'un blesse son prochain, il lui sera fait comme il a fait : fracture pour fracture, œil pour œil, dent pour dent; il lui sera fait la même blessure qu'il a faite à son prochain.

Il ne faut jamais oublier de replacer dans leur contexte d'origine les récits bibliques. Ainsi, on découvre par exemple que la loi du talion (où l'on autorise de crever un œil à celui qui a crevé un œil à quelqu'un, d'arracher une dent à celui qui a arraché une dent à quelqu'un,...) est une bonne nouvelle dans un contexte de vengeance où celui qui a subi un tort se venge n'importe comment sur son agresseur (où une dent peut ainsi " valoir " toute la mâchoire de l'agresseur !).


Dieu cherche à arrêter la vengeance

Dans le livre de la Genèse, premier livre de la Bible, on raconte l'histoire de Caïn qui tue son frère Abel. Par la suite, la question de la vengeance est abordée :
Caïn est chassé de sa terre et deviendra errant. Il a peur pour sa vie, car il réalise qu'il n'a plus aucun secours à attendre. Il dit alors à Dieu : " Si quelqu'un me trouve, il me tuera. " A son inquiétude Dieu répond : " Si quelqu'un tue Caïn, on le vengera sept fois. " On est bien ici dans le contexte traditionnel de la vengeance. Toutefois, et c'est ce que constitue la nouveauté de ce texte, au verset suivant, l'auteur précise que Dieu met un signe sur le front de Caïn pour empêcher ceux qui le trouvent de le tuer. Ainsi, Dieu lui-même empêche le processus de la vengeance.

Genèse 4,9-16
Le SEIGNEUR dit à Caïn: " Où est ton frère Abel? " - " Je ne sais, répondit-il. Suis-je le gardien de mon frère? " - " Qu'as-tu fait? reprit-il. La voix du sang de ton frère crie du sol vers moi. Tu es maintenant maudit du sol qui a ouvert la bouche pour recueillir de ta main le sang de ton frère. Quand tu cultiveras le sol, il ne te donnera plus sa force. Tu seras errant et vagabond sur la terre. " Caïn dit au SEIGNEUR: " Ma faute est trop lourde à porter. Si tu me chasses aujourd'hui de l'étendue de ce sol, je serai caché à ta face, je serai errant et vagabond sur la terre, et quiconque me trouvera me tuera. " Le SEIGNEUR lui dit: " Eh bien! Si l'on tue Caïn, il sera vengé sept fois. " Le SEIGNEUR mit un signe sur Caïn pour que personne en le rencontrant ne le frappe. Caïn s'éloigna de la présence du SEIGNEUR et habita dans le pays de Nod à l'orient d'Éden.


D'un Dieu qui efface l'humanité vers un Dieu qui offre l'alliance

Le récit du déluge présente un Dieu certes animé d'un sentiment de justice (il s'effraie de l'injustice qu'il voit sur la terre), mais tout de même sans pitié pour toutes ses créatures qui sont déclarés " injustes ". Puis, à la fin du récit, l'auteur précise que ce genre d'intervention n'aura plus jamais lieu : le signe de l'arc (instrument de guerre !) posé une fois pour toutes dans les cieux atteste l'alliance avec l'humanité.

Genèse 6,5-8
Le SEIGNEUR vit que la méchanceté de l'homme se multipliait sur la terre: à longueur de journée, son cœur n'était porté qu'à concevoir le mal, et le SEIGNEUR se repentit d'avoir fait l'homme sur la terre. Il s'en affligea et dit: " J'effacerai de la surface du sol l'homme que j'ai créé, homme, bestiaux, petites bêtes et même les oiseaux du ciel, car je me repens de les avoir faits. " Mais Noé trouva grâce aux yeux du SEIGNEUR.

Genèse 9,8-17 Dieu dit à Noé accompagné de ses fils: " Je vais établir mon alliance avec vous, avec votre descendance après vous et avec tous les êtres vivants qui sont avec vous: oiseaux, bestiaux, toutes les bêtes sauvages qui sont avec vous, bref tout ce qui est sorti de l'arche avec vous, même les bêtes sauvages. J'établirai mon alliance avec vous: aucune chair ne sera plus exterminée par les eaux du Déluge, il n'y aura plus de Déluge pour ravager la terre. " Dieu dit: " Voici le signe de l'alliance que je mets entre moi, vous et tout être vivant avec vous, pour toutes les générations futures. J'ai mis mon arc dans la nuée pour qu'il devienne un signe d'alliance entre moi et la terre. Quand je ferai apparaître des nuages sur la terre et qu'on verra l'arc dans la nuée, je me souviendrai de mon alliance entre moi, vous et tout être vivant quel qu'il soit; les eaux ne deviendront plus jamais un Déluge qui détruirait toute chair. L'arc sera dans la nuée et je le regarderai pour me souvenir de l'alliance perpétuelle entre Dieu et tout être vivant, toute chair qui est sur la terre. " Dieu dit à Noé: " C'est le signe de l'alliance que j'ai établie entre moi et toute chair qui est sur la terre. "


Créé à l'image de Dieu

Tout au début du livre de la Genèse se trouvent deux versets étonnants qui affirment que l'être humain, l'homme et la femme, sont créés à l'image de Dieu. Ce poème offre ainsi une vision d'une humanité où chacun peut et doit être regardé comme création de Dieu, indépendamment des particularités d'appartenance à un peuple, une culture, une société, une couche sociale, etc.

Genèse 1,26-27
Dieu dit: "Faisons l'homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu'il soumette les poissons de la mer, les oiseaux du ciel, les bestiaux, toute la terre et toutes les petites bêtes qui remuent sur la terre!" Dieu créa l'homme à son image, à l'image de Dieu il le créa ; mâle et femelle il les créa.


Echangeons !

?Questions?       !Découvertes!       ...Hésitations... Participez aux forums de discussion sur les différentes formations
Carte des groupes Trouvez un groupe près de chez vous
Livre d'or Partagez vos impressions sur le livre d'or Théovie
Soutenir Théovie