Jean Sébastien Bach

20060601191836

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ci-contre le seul portrait de Bach, fait de son vivant en 1746 par Elias Gottlob Haußmann.


" A toi la gloire "

Georg Friedrich Händel, alors en Angleterre, a composé la musique de ce cantique comme une marche de triomphe. Il l'a utilisée deux fois, dans l'Oratorio de Josué et dans l'Oratorio de Judas Maccabée. Ce dernier a été dédié au duc de Cumberland après que celui-ci ait combattu victorieusement les Ecossais en 1746. La mélodie s'est vite répandue. Le texte original disait See, the conquering hero comes. ("Voyez, le héros victorieux arrive !"). Certes, ce héros était d'abord Judas Maccabée (qui, avec quelques résistants, a chassé du pays les séleucides), mais le 1er mars 1747, à la première représentation de l'Oratorio, tout le monde identifiait évidemment le héros avec le duc de Cumberland.
En 1826, Heinrich Ranke (1798-1876), écrit sur la mélodie (chose rare) le texte de Fille de Sion, réjouis-toi. Il l'avait composé comme cantique de la Passion pour le dimanche des Rameaux et dans sa première version existait une quatrième strophe. Un autre roi entre, sur le dos d'une ânesse et non pas victorieux après la défaite des ennemis... Puis, après avoir perdu sa dernière strophe, le texte est devenu un cantique de l'Avent.

1. Fille de Sion, réjouis-toi! Jubile, fort, Jérusalem! Vois, ton roi vient vers toi ! Oui, il vient, le prince de la paix Fille de Sion, réjouis-toi! Jubile, fort, Jérusalem !

1. Tochter Zion, freue dich! Jauchze, laut, Jerusalem! Sieh, dein König kommt zu dir! Ja er kommt, der Friedenfürst. Tochter Zion, freue dich! Jauchze, laut, Jerusalem!

2. Hosanna, Fils de David, Sois béni pour ton peuple ! Fonde maintenant ton règne éternel, Hosanna dans les hauteurs ! Hosanna, Fils de David, Sois béni pour ton peuple !

2. Hosianna, Davids Sohn, Sei gesegnet deinem Volk! Gründe nun dein ewig' Reich, Hosianna in der Höh'! Hosianna, Davids Sohn, Sei gesegnet deinem Volk!

3. Hosanna, Fils de David, Sois salué, doux roi ! Ton trône de paix est pour l'éternité, Toi, l'enfant du père éternel, Hosanna, Fils de David, Sois salué, doux roi !

3. Hosianna, Davids Sohn, Sei gegrüßet, König mild! Ewig steht dein Friedensthron, Du, des ew'gen Vaters Kind. Hosianna, Davids Sohn, Sei gegrüßet, König mild!

Ce n'est qu'avec les paroles d'Edmond L.Budry, qui datent de la fin du 19e siècle (1885), que le cantique A toi la gloire devient un cantique de Pâques que tous les protestants français connaissent !


Echangeons !

?Questions?       !Découvertes!       ...Hésitations... Participez aux forums de discussion sur les différentes formations
Carte des groupes Trouvez un groupe près de chez vous
Livre d'or Partagez vos impressions sur le livre d'or Théovie
Soutenir Théovie