L’Esprit de Dieu, le souffle de Dieu est dans la Bible la manière symbolique de parler de la présence de Dieu parmi les hommes. Dans l’évangile selon Jean, l’esprit est le concept qui exprime symboliquement ce qui vient d’en-haut, ce qui vient du Père et ce qui détermine l’existence nouvelle du croyant en opposition au monde. Dans l’évangile selon Jean, l’esprit dans le sens d’Esprit divin est toujours en lien avec Jésus. Jésus est l’envoyé de Dieu qui a reçu l’Esprit et manifeste sa volonté d’après le témoignage de Jean le Baptiste. Le Saint Esprit n’est envoyé qu’après la mort et la résurrection de Jésus, comme il en fait la promesse à ses disciples. Il est appelé « paraclet », que l’on peut traduire par avocat ou intercesseur. Dans ce temps d’après Pâques, l’Esprit témoigne de la présence de Dieu parmi les hommes. Il permet aux croyants de rester en lien avec Jésus et de relire tout ce que Jésus a dit et fait en tant qu’envoyé de Dieu. L’évangile selon Jean est écrit selon ce principe. L’évangéliste se place délibérément dans le temps d’après Pâques, après la mort et la résurrection du Christ, comme témoin avec d’autres de la révélation de Dieu en Jésus Christ. Cet évènement passé est rendu actuel par l’action de l’Esprit. L’Esprit agit pour les rédacteurs de ces témoignages comme après il agit pour les destinataires et lecteurs de l’évangile.


Echangeons !

?Questions?       !Découvertes!       ...Hésitations... Participez aux forums de discussion sur les différentes formations
Carte des groupes Trouvez un groupe près de chez vous
Livre d'or Partagez vos impressions sur le livre d'or Théovie
Soutenir Théovie