Les évangiles parlent du baptême de repentance prêché par Jean le Baptiste. Le baptême chrétien, inscrit dans la continuité du baptême de repentance, prend un sens complètement différent pour les disciples de Jésus après sa résurrection. Même si Jésus a pu commencer son ministère dans le sillage des mouvements baptistes, les évangélistes vont insister sur la rupture essentielle entre la prédication de Jean le Baptiste et la mission de Jésus. Les trois évangiles synoptiques décrivent le baptême de Jésus par Jean le Baptiste. Ce geste est accompagné d’une manifestation de Dieu qui révèle l’identité de Jésus, le Fils bien-aimé (Matthieu 3,17). Dans l’évangile selon Jean il n’y a pas de récit du baptême de Jésus. Jean le Baptiste témoigne que Jésus est le Fils de Dieu parce qu’il a vu et entendu cette révélation. Dans son témoignage, il fait la distinction entre son baptême, qui est un baptême d’eau, alors que Jésus est celui qui « baptise dans l’Esprit saint » (Jean 1,29-34). Ainsi l’évangéliste fait bien ressortir la spécificité du baptême chrétien pratiqué dans les communautés. Ce baptême est le geste symbolique de la nouvelle naissance selon l’Esprit, et le signe de la foi en Jésus Christ, l’envoyé du Père.


Echangeons !

?Questions?       !Découvertes!       ...Hésitations... Participez aux forums de discussion sur les différentes formations
Carte des groupes Trouvez un groupe près de chez vous
Livre d'or Partagez vos impressions sur le livre d'or Théovie
Soutenir Théovie