Le témoignage est un concept très important dans l’évangile selon Jean. L’évangile lui-même se présente comme le témoignage des signes faits par Jésus, signes étant eux-mêmes la révélation de la proximité de Dieu en Jésus (Jean 19,35-37 ; 20,30-31 ; 21,24). Il s’agit d’un emboîtement de témoignages. Le premier témoignage dans l’évangile est celui de Jean le Baptiste (Jean 1,29-34). Il est celui qui a été envoyé par Dieu pour témoigner que Jésus est le Christ attendu. Ce témoignage est fait au tout début de l’évangile et ensuite Jean Baptiste s’efface pour laisser la place au témoignage de Jésus. Ce sont les œuvres de Jésus qui lui rendent témoignage, et non pas les hommes. Elles lui ont été données par son Père et de ce fait témoignent qu’il est l’envoyé de son Père. Son Père lui-même lui rend témoignage en ce qu’il se révèle en lui. Enfin les Ecritures (qui désignent ici l’Ancien Testament) témoignent aussi de cet envoi par le Père.

Il est important de noter que le témoignage est celui de l’envoi par le « Père » et non par « Dieu ». Dans l’évangile de Jean, l’essentiel est la révélation d’un Dieu Père, un Dieu qui veut faire des êtres humains ses enfants. Après sa résurrection, appelée son retour au Père, le témoignage de Jésus est relayé par l’Esprit, le Paraclet. Le témoignage des disciples qui est transmis pour devenir écriture dans l’évangile, porte sur ce qu’ils ont vécu avec Jésus, de son vivant mais aussi après son retour au Père. En effet Jésus Christ est alors rendu présent par l’Esprit qui permet d’interpréter ses œuvres et sa mort.


Echangeons !

?Questions?       !Découvertes!       ...Hésitations... Participez aux forums de discussion sur les différentes formations
Carte des groupes Trouvez un groupe près de chez vous
Livre d'or Partagez vos impressions sur le livre d'or Théovie
Soutenir Théovie