L’évangile selon Jean est jalonné de rencontres entre Jésus et des personnes avec lesquelles il engage un dialogue. Parmi celles mises plus particulièrement en valeur, il y a la Samaritaine (Jean 4), la femme adultère (Jean 8, 1-11), l’aveugle-né guéri par Jésus (Jean 9), Marthe et Marie (Jean 11,17-29).

Chacune de ces rencontres est l’occasion, pour l’auteur de cet évangile, de développer un trait de l’identité de Jésus ou un élément de sa mission. Certaines rencontres ouvrent à des échanges où Jésus révèle son identité : avec Nicodème comme avec la Samaritaine (Jean 4,26), avec l’aveugle-né (Jean 9,36-37) ou avec Marthe (11, 21-27).On ne sait rien de ces personnes en dehors de leur dialogue avec Jésus. Par le biais de ces dialogues l’évangéliste montre l’importance de la rencontre personnelle avec Jésus sur le chemin de la foi. Le message et le messager se confondent. La foi ne naît pas par l’apprentissage d’un savoir mais dans l’expérience d’une rencontre avec celui qui donne la vie.


Echangeons !

?Questions?       !Découvertes!       ...Hésitations... Participez aux forums de discussion sur les différentes formations
Carte des groupes Trouvez un groupe près de chez vous
Livre d'or Partagez vos impressions sur le livre d'or Théovie
Soutenir Théovie