La séquence du dialogue avec Nicodème se termine par un développement sur le jugement. L’évangéliste emploie le langage symbolique et oppose la lumière, une des figures de Jésus, aux ténèbres. La boucle est ainsi bouclée : Nicodème venait vers Jésus dans la nuit et à la fin, le lecteur avec lui est placé devant le choix d’aller vers la lumière ou rester dans les ténèbres.

Jean 3,19-21 « Et le jugement, le voici : la lumière est venue dans le monde, et les hommes ont préféré l’obscurité à la lumière parce que leurs œuvres étaient mauvaises. En effet, quiconque fait le mal hait la lumière et ne vient pas à la lumière, de crainte que ses œuvres ne soient démasquées. Celui qui fait la vérité vient à la lumière pour que ses œuvres soient manifestées, elles qui ont été accomplies en Dieu. »


Echangeons !

?Questions?       !Découvertes!       ...Hésitations... Participez aux forums de discussion sur les différentes formations
Carte des groupes Trouvez un groupe près de chez vous
Livre d'or Partagez vos impressions sur le livre d'or Théovie
Soutenir Théovie