Le récit de la guérison de l’aveugle-né (Jean 9,1-41) est un exemple de changement radical. La naissance et ses aléas sont au cœur du débat. Pour tout l’entourage, naître aveugle ne peut simplement relever d’un hasard malheureux et il faut en trouver l’origine dans la faute des parents ou de l’aveugle. Guéri au tout début du récit, l’aveugle-né confessera sa foi en Jésus comme Seigneur après de longues discussions avec l’entourage ou les autorités juives qui s’obstinent dans leur aveuglement.


Echangeons !

?Questions?       !Découvertes!       ...Hésitations... Participez aux forums de discussion sur les différentes formations
Carte des groupes Trouvez un groupe près de chez vous
Livre d'or Partagez vos impressions sur le livre d'or Théovie
Soutenir Théovie