cx2 confirmation

Le dimanche de Pentecôte est souvent choisi pour célébrer des confirmations de catéchumènes. La confirmation qui n’est pas considérée dans la tradition protestante comme un sacrement (seuls le baptême et la Cène le sont) est toutefois un acte solennel qui correspond bien souvent à la fin de l'enseignement religieux ou « catéchisme ». Au 19e siècle, la confirmation s’impose comme une tradition dans les Eglises protestantes et est fêtée généralement vers l'âge de 14 ans. Le sens accordé à cette célébration varie au sein du protestantisme. On rencontre généralement trois positions (qui –pour les deux premières- ne sont pas exclusives les unes des autres) : 1) la célébration permet la « confirmation » par le baptisé des engagements pris par ses parents lors de son baptême ; 2) la confirmation est l’introduction à la Cène ; 3) la confirmation n’est ni liée au baptême (qui se suffit à lui-même et n’a pas besoin d’être « confirmé »), ni à la Cène (peut accéder à la Cène toute personne reconnaissant Jésus Christ comme Seigneur, ce qui peut se faire en dehors de la célébration de la confirmation). La confirmation devient alors davantage un rite qui marque le passage de l’enfance à l’âge adulte..La confirmation se place toujours au moment d'un culte dominical au sein de la paroisse. Certaines paroisses organisent des fêtes d’Eglise à cette occasion.


Echangeons !

?Questions?       !Découvertes!       ...Hésitations... Participez aux forums de discussion sur les différentes formations
Carte des groupes Trouvez un groupe près de chez vous
Livre d'or Partagez vos impressions sur le livre d'or Théovie
Soutenir Théovie