Dans une liturgie (à l’usage des Eglises réformées de la Suisse romande), on récite lors de la fête de la Trinité (qui se situe le dimanche suivant la Pentecôte) une prière qui place toute la vie de l’Eglise et des chrétiens sous le signe du Père, du Fils et du Saint Esprit :

« Recommence ton œuvre en nous.
Dieu saint, notre père

Au commencement, tu as dit : Que la lumière soit ! et tu as créé les cieux et la terre par ta parole toute-puissante. Nous t’en prions, recommence ton œuvre en nous ; dis à nos cœurs : Que la lumière soit ! et qu’ainsi toute obscurité s’éloigne de nous.
Seigneur, entends notre prière !

Au matin de Pâques, tu as ressuscité d’entre les morts Jésus-Christ, notre Sauveur, et tu l’as révélé aux disciples comme le Prince de la vie. Nous t’en prions, manifeste en nous aussi la puissance de sa résurrection, pour qu’il soit reconnu comme le Seigneur qui donne la vie.
Seigneur, entends notre prière !

Au jour de la Pentecôte, tu as envoyé ton Esprit-Saint sur les croyants et tu les as réunis en Eglise. Nous t’en prions, que ton Esprit vienne sur nous aussi, et que nous soyons unis dans l’amour, enracinés dans la foi, fidèles à ta Parole.
Seigneur, entends notre prière ! »

Liturgie du dimanche à l’usage des Eglises réformées de la Suisse romande, II, 1986, p.190. Cité in Rouillard, Philippe, Les fêtes chrétiennes en Occident, Paris:Cerf (coll. Histoire), 2003, p. 289.


Echangeons !

?Questions?       !Découvertes!       ...Hésitations... Participez aux forums de discussion sur les différentes formations
Carte des groupes Trouvez un groupe près de chez vous
Livre d'or Partagez vos impressions sur le livre d'or Théovie
Soutenir Théovie